TIPHAINE BREILLOT

Tiphaine a crée Ide-ô pour mettre en place des projets qui reconnectent l’homme à la nature vivante afin de provoquer le changement et réduire les impacts des activités humaines sur l’environnement. Elle s’inspire de l’éco psychologie.

img_1001

Forte de ses dix années d’expérience dans le management et la gestion de projet environnementaux, elle souhaite donner aujourd’hui une autre dimension à ses projets en intégrant une dimension plus humaniste et sensible dans l’accompagnement des organisations dans la réduction de leurs impacts.

« Je suis originaire d’une commune montagnarde et rurale de Normandie, non loin du Mont-Saint-Michel. L’élément naturel, sans que je m’en aperçoive petite, a toujours fait partie de mon quotidien. J’ai grandi auprès de cascades dans une nature très vallonée que j’ai d’abord parcouru avec les baskets aux pieds. J’ai ensuite rejoint les Alpes pour mes études que je n’ai plus quitté jusqu’à établir mon camp de base au pied du Mont-Blanc. Mon temps se divisait en trois: ma passion pour la montagne, mon intérêt pour la cause écologique et des voyages en terre d’Asie, continent de prédilection. C’est au détour d’un voyage en Chine que j’ai découvert le Tai Chi Chuan, le Qi Gong et la méditation que je pratique régulièrement depuis lors comme un soutien bénéfique et que je considère comme le révélateur du monde sensible.

Il est aujourd’hui important pour moi de nourrir mon projet professionnel de mes expériences personnelles. Continuer d’accompagner les organisations par la mise en place d’actions concrètes à portée de tous mais aussi provoquer le changement par et pour la nature en utilisant des outils sensoriels et sensibles afin de motiver profondément à préserver l’environnement dont nous sommes issus et qui, même si nous l’oublions parfois, nous est essentiel. »